• DEPARDON

    Raymond DEPARDON 

    Raymond DEPARDON

    Né le 6 juillet 1942 à Villefranche sur Saône 

    Il est photographe, réalisateur, journaliste et scénariste français.

    En 1966 il créé l'agence photographique GAMMA

    et est depuis 1979 membre de Magnum Photos

    Un des traits les plus caractéristiques de l'œuvre photographique de Raymond Depardon est la revendication de la subjectivité du photographe et de sa volonté de photographier des « temps morts », ce en quoi il se détache de l'école du reportage humaniste à l'européenne de Cartier-Bresson et se rapproche de l'école américaine et des photographes tels que Walter Evans et Robert Frank. Son ouvrage le plus significatif, le recueil Notes publié en 1979, est composé d'une centaine de photographies accompagnées de textes écrits à la première personne, entre l'exigence journalistique (le monde extérieur) et l'autobiographie (le monde intérieur).

     

    Raymond DEPARDON Raymond DEPARDON Raymond DEPARDON Raymond DEPARDON

    Raymond DEPARDON Raymond DEPARDON Raymond DEPARDON Raymond DEPARDON

    Raymond DEPARDON Raymond DEPARDON Raymond DEPARDON Raymond DEPARDON

     

    Au cours de l'été 1981, cette nouvelle expérience prend une autre dimension. Pendant un mois, depuis New York, il envoie chaque jour au quotidien Libération une photo accompagnée d'un texte très bref, toujours à la première personne. Le seul impératif est temporel : il est lié à l'heure de bouclage du journal. Raymond Depardon erre dans la ville et se laisse aller aux sollicitations visuelles de l'univers qui l'entoure : fil des rues, rencontres de hasard, personnages côtoyés dans l'exercice de son métier… « temps morts » toujours. Les photos et les notes de ce mois de juillet 1981 seront publiées à la fin de l'année sous le titre de Correspondance New-Yorkaise. Certaines des images contenues dans ce recueil sont parmi les plus connues de Raymond Depardon. Celui-ci poursuit dans cette voie en 1983 avec Le Désert américain qui lui permet de continuer à se chercher intérieurement tout en poursuivant les fantômes de ses prédécesseurs et le souvenir de Gilles Caron, l'ami prématurément disparu.